Sélectionnez votre pays pour afficher les informations correctes / Select your country to display the correct information
France
INFOLINE  0041 840 888 555
logo
gravidanza
 

La vie qui bouge: votre corps


A présent, votre grossesse est évidente: le ventre est de plus en plus visible. Mais non seulement, car vous découvrirez de nombreuses sensations qui vous feront sentir toujours plus maman.
Alors que disparaît cette gênante sensation de nausée, il est possible que vous sentiez dans l'estomac comme un vol de papillons, qui correspond parfois avec les premiers mouvements du bébé. Au cours de ce deuxième trimestre, au traves de la main, il vous sera aussi de percevoir ses mouvements plus décidés, comme des coups de pied et des galipettes.
  • L'utérus
  • Les seins
  • La peau
  • La circulation sanguine
L'utérus
Après la 10e - 12e semaine, l'augmentation de volume de l'utérus contribue de manière prééminente au facteur mécanique de la croissance du fœtus et de ses annexes: en particulier pendant ce trimestre, en fait, l'utérus est l'organe qui subit les modifications les plus visibles, par l'augmentation du volume et du poids et par l'allongement de son col.
L'intérieur de l'utérus, en plus de votre bébé, abrite également le placenta, les membranes "amniotiques" et le "chorion", le liquide amniotique et le cordon ombilical.
Parmi ceux-ci, le plus important pour sa complexité fonctionnelle est certainement le placenta, un organe hautement différencié qui sert à transporter l'eau, les nutriments et le dioxygène vers le fœtus, à .évacuer aussi le dioxyde de carbone et les déchets métaboliques tels que l'urée, excrétés par le bébé et qui présente un système endocrinien complexe. Les éléments nutritifs nécessaires à votre petit, en fait, ainsi que les anticorps, passent de chez vous à votre propre enfant par le placenta.
Le liquide amniotique, au contraire, est composé pour 98-99% d'eau, mais non stagnante. Tous ses composants, tels que les protéines, la créatinine, le glucose, la bilirubine, des lipides et des substances hormonales, sont remplacer assez rapidement: à partir de la 16ème semaines, le liquide se renouvelle fréquemment pendant la journée.
En plus de s'agrandir, votre utérus aura tendance à se déplacer vers le haut, et va comprimer l'estomac. C'est précisément pour cette raison, que vous pouvez parfois souffrir de brûlures d'estomac: en fait ,entre l'œsophage et l'estomac, , il existe une valve qui s'ouvre et se ferme pour laisser passer les aliments et quand l'utérus comprime l'estomac, cette valve peut s'ouvrir et faire remonter les sucs gastriques. Pour soulager la douleur, évitez les aliments et les boissons irritants et ne portez pas de vêtements trop serrés, qui peuvent comprimer davantage l'estomac.
Des douleurs occasionnelles et peu intenses de l'utérus ne doivent susciter en vous aucune inquiétude, car elles sont liées à son extension; pour soulager la sensation de poids généré par l'augmentation de volume de l'utérus, il peut être utile de se coucher sur le côté, en soutenant le ventre avec un oreiller.

Les seins
Parmi les premiers changements que vous avez remarqué dans votre corps est certainement le gonflement et la tension des seins qui préparent durant ces neuf mois le développement de sa fonction de nutrition de votre bébé: ces variations sont causées par les changements hormonaux et en particulier d'une plus grande présence dans votre organisme d'œstrogène et de progestérone.
Outre le gonflement, vos seins peuvent sécréter du colostrum, un liquide séreux jaunâtre, composé d'eau, de protéines, de graisses et d'hydrates de carbone, qui, à travers l'allaitement, fournira à votre enfant les premières défenses l'immunitaires.
Le gonflement du sein peut entrainer une légère douleur et depuis la première semaine, vous avez pu remarquer que la glande mammaire gonfle et durcit; il est évident que votre sensibilité augmente dans la région du mamelon et de l'aréole (l'anneau plus sombre), de sorte que, même le simple contact avec les vêtements peut vous incommoder.
Suite à l'augmentation du volume des seins, la peau, qui a une fonction importante de contention et de soutien, tend à se distendre facilement, et génère souvent l'apparition de vergetures et de stries rougeâtres, causées par une déchirure des fibres élastiques de la partie profonde de .
Depuis les premiers jours de la grossesse, vous pouvez essayer de prévenir l'apparition de ces vergetures en hydratant bien la peau avec un produit spécifique et en massant doucement. Un autre dispositif est nécessaire pour soutenir vos seins en utilisant un soutien-gorge adapté, de préférence sans armature, et de soigner particulièrement l'hygiène, en lavant vos sous-vêtements avec soin, surtout si vous avez déjà des sécrétions.
Aussi, les soins des mamelons sont très importants, en particulier lors de la préparation à l'allaitement: l'alternance de douches chaudes et froides ou des massages délicats avec un gant pas trop rude peuvent vous aider à les stimuler. Ces manœuvres, combinés avec des mouvements appropriés effectués avec les bouts des doigts, favorisent leur élasticité et l'éversion du mamelon: pour ce faire, en partant de la base du sein, vous venez sur le mamelon en le tirant vers le dehors légèrement.
Pour renforcer le mamelon et l'aréole en prévision de l'allaitement maternel, il est peut être utile d'utiliser une crème à base de lanoline pure, un émollient et un élément nutritif naturel très efficace ou, en alternative, du beurre de karité, qui protège également, nourrit et adoucit.

La peau
Dès le quatrième mois, il peut apparaître sur votre visage des taches sombres: la raison est encore une fois l'action des hormones qui stimulent la production excessive de mélanocytes, les cellules qui contiennent de mélanine. Ces taches brunâtres, localisées principalement sur le front, le nez, la lèvre supérieure, ou les pommettes, sont appelés "chloasma gravidique" ou "masque de grossesse".
En plus du visage, cette coloration foncée peut également apparaître sur d'autres parties du corps, comme la face interne des cuisses, le mamelon, l'aréole, et dans certains cas, également, le long de l'abdomen, où elle crée une ligne foncée entre l'ombilic et le pubis.

La circulation du sang
Après la seizième semaine, votre grossesse est évidente: les muscles et les ligaments se détendent et la taille tend à disparaître. Votre corps stocke de la graisse utile, en particulier dans les parties du corps comme les cuisses, les hanches et les seins. Votre poids augmente aussi parce que se poursuit l'augmentation de la masse sanguine circulante, composée d'eau, des cellules sanguines et de protéines nécessaires pour faire face à l'augmentation du volume du fœtus et de l'utérus.
Dans cette période, la circulation sanguine augmente considérablement entrainant une transpiration plus abondante, rendant la peau plus lumineuse et les cheveux plus sains et plus brillants
. Pour lutter contre l'apparition de varices, mette-vous dans une position pour élever, chaque fois que vous le pourrez, vos jambes et maintenez les muscles en activité en marchant fréquemment. Mais ne vous inquiétez pas si vous remarquez un gonflement des chevilles: au cours du deuxième et du troisième trimestre, ceci est physiologique, et est dû à la rétention d'eau et à l'augmentation de la stase veineuse.
Les gencives aussi peuvent gonfler en raison des hormones qui sont produites par votre système endocrinien: il est donc très important de prêter attention à l'hygiène bucco-dentaire pendant toute la durée de la grossesse.
Page créée : 03/09/2012
Dernière modification : 03/09/2012
Nos Conseillers répondent sans aucun engagement à toutes vos questions
Cliquez ici pour être contacté
Envoyer votre données personnelles, vous serez contacté dès que possible
En cliquant sur "Envoyer", vous autorisez Genico à traiter vos données personnelles