Sélectionnez votre pays pour afficher les informations correctes / Select your country to display the correct information
France
INFOLINE  0041 840 888 555
logo
gravidanza
 

Travail


Le travail est la phase conduisant à la dilatation complète du col de l'utérus, prémisse indispensable à la naissance de l'enfant. La durée est variable et est influencée par plusieurs facteurs. Au cours du travail, en fait, les contractions augmentent progressivement en intensité et deviennent douloureuses, puis cèdent la place à une envie spontanée de pousser. C'est le stade où la future maman a le plus besoin de soutien et de réconfort de la part du personnel médical et de la personne qui a choisi de rester avec elle jusqu'à la naissance de l'enfant.

Pendant le travail, il est très important de pouvoir se détendre et vous pouvez le faire grâce aux techniques de respiration apprises durant les cours de préparation à la naissance. En respirant correctement, en fait, vous sentirez moins la douleur et vous conserverez le plus d'énergie possible pour le moment de la naissance du bébé. Il n'y a pas de contre-indications pour essayer de récupérer de l'énergie, même à imaginer de prendre des aliments digestes et énergétiques, comme une cuillère à café de confiture ou du miel, un morceau de sucre, des bonbons ou une biscotte. Ceux-ci contiennent des sucres rapides, qui vont être brûlés rapidement dans l'organisme, fournissant de l'énergie dans un court laps de temps et de ne surchargeant pas l'estomac, ce qui ne représente pas de problème, même si par la suite, on pose l'indication d'une césarienne en urgence. Il n'y a pas de contre-indications non plus à boire quelques gorgées d'eau.

La bonne position peut vous aider à supporter la douleur et à reprendre des forces. Ce n'est pas absolu: chaque femme a ses préférences. Par exemple, certaines parturientes peuvent se détendre en restant debout, tout en faisant onduler lentement les hanches et en se balançant sur les pieds. D'autres, au contraire, trouvent un soulagement debout sur quatre pattes, recroquevillées ou accroupies sur leurs talons. Pour d'autres encore, la marche est une soupape d'évacuation qui aide à libérer les tensions et à ressentir moins la douleur.
Page créée : 03/09/2012
Dernière modification : 03/09/2012
Nos Conseillers répondent sans aucun engagement à toutes vos questions
Cliquez ici pour être contacté
Envoyer votre données personnelles, vous serez contacté dès que possible
En cliquant sur "Envoyer", vous autorisez Genico à traiter vos données personnelles