Sélectionnez votre pays pour afficher les informations correctes / Select your country to display the correct information
France
INFOLINE  0041 840 888 555
logo
gravidanza
 

Glossaire



A | B | C | D | E | F | G | I | M | P | R | S | T | Z
Adaptabilité
Capacité d'une cellule souche d'un tissu adulte de générer des types de cellules différenciées d'un autre tissu.

ADN
L'acide désoxyribonucléique (ADN) est une molécule complexe, qui est située dans le noyau cellulaire. L'ADN contient beaucoup d'informations qui permettent aux différentes structures et à tous les organes du corps de fonctionner correctement.

Aphérèse
Technique qui, grâce à l'utilisation d'un équipement moderne (séparateurs de cellules) est capable de séparer le flux du sang de donneurs sains ou des patients, les différents composants sanguins (plasma, plaquettes, globules rouges, globules blancs, cellules souches) permettant à la fois le prélèvement à des fins de transfusion et/ou de transplantation et leur traitement à des fins thérapeutiques ou leur élimination.

Amniocentèse
Prélèvement transabdominal du liquide amniotique dans la cavité utérine à des fins diagnostiques.

Auto-renouvellement /entretien
Capacité des cellules souches à se reproduire indéfiniment sans différenciation.

[Index]

Blastocèle, blastoderme et blastomère
Cavité formée dans l'embryon au stade de la blastula. Le blastocèle est délimité par le blastoderme, constitué par des cellules appelées blastomères, et qui sécrètent un liquide qui remplit le blastocèle.

Blastocyste
Stade précoce de l'évolution de l'embryon (5 à 7 jours), au cours duquel les cellules commencent à se différencier. Le blastocyste a une forme approximativement sphérique et est composé d'une couche de cellules périphériques (trophoblaste, à l'origine des structures extra-embryonnaires comme le placenta ou le cordon ombilical) qui entourent une cavité remplie d'une masse de liquide (blastocèle) et d'un agglomérat de cellules à un pôle de la cavité sphérique ( masse cellulaire interne ou bouton embryonnaire qui va donner naissance à l'embryon proprement dit).

[Index]

Cellule progénitrice
Cellule qui est à l'origine d'autres cellules définies comme cellules filles.

Cellules somatiques
Toute cellule du corps humain à l'exception des gamètes (spermatozoïdes et ovules).

Cellules souches
Cellule capable de faire un nombre illimité de cycles réplicatifs tout en conservant le même stade de différenciation. Chaque cellule souche produit de l'auto-renouvellement par une division asymétrique obligée, où la cellule souche donne une autre cellule souche identique à elle-même et une cellule destinée à se différencier.

Cellules souches adultes (somatiques)
Cellule non différenciée, située dans différents tissus, qui peuvent se renouveler et se différencier, donnant ainsi toutes sortes de cellules du tissu dans lequel elle se trouve

Cellules souches du cordon ombilical
Cellules souches hématopoïétiques prélevées dans le cordon ombilical au moment de la naissance.

Cellules souches hématopoïétiques
Cellules souches qui donnent naissance à toutes les cellules circulantes du sang (globules rouges, globules blancs et plaquettes). Elles se trouvent dans la moelle osseuse adulte, dans le cordon ombilical des bébés et dans d'autres organes comme le foie et la rate au cours du développement fœtal.

Cellules souches embryonnaires (CSE)
Cellules primitives (indifférenciée), qui constituent l'embryon de mammifère dans les premiers stades de son développement. En effet, ces CSE se trouvent dans la masse cellulaire interne (bouton embryonnaire) du blastocyste (embryon au 5 ou 6ème jour chez l'homme). Elles ont la propriété de donner naissance aux trois feuillets embryonnaires (endoderme, mésoderme et ectodermes) à l'origine de tous les tissus d'un être humain.

Cellules souches mésenchymateuses
Cellules qui ont une capacité élevée de se différencier, et donc capables de donner naissance à différents types de cellules: les ostéoblastes, les chondroblastes, les myoblastes, les adipoblastes, ainsi que les cellules bêta de Langerhans du pancréas.

Cellules stromales de la moelle osseuse
Population de différentes cellules au sein de la moelle osseuse qui constitue le microenvironnement nécessaire à la vie et à l'activité des cellules souches de la moelle osseuse.

Couche Germinale
La fécondation de l'ovocyte stimule la division cellulaire et les cellules qui en résultent sont différenciées en trois couches, appelées couches germinales ou feuillets germinaux: endoderme, mésoderme et ectoderme.

Couche d'éléments nutritifs
Cellules en culture utilisées pour nourrir et maintenir les cellules souches pluripotentes, de manière à empêcher une différenciation.

Cytokines
Ce sont des glycoprotéines (association d'un sucre et d'une protéine) sécrétée par les T lymphocytes et les macrophages, qui sont des cellules de défense de l'organisme chargées d'absorber des particules étrangères. Les cytokines sont impliquées dans le développement et la régulation du système immunitaire. Ce sont également des substances qui interviennent pour stimuler la formation des cellules sanguines (érythropoïèse) dans la moelle osseuse, où naissent les précurseurs des cellules adultes. Ces molécules sont essentielles à la communication de nos cellules.

Culture cellulaire
Maintenir la vie des cellules eucaryotes provenant de la séparation des tissus d'origine animale pour un temps le plus long possible, en utilisant des conditions appropriées de température, de pH, d'humidité, du gaz carbonique et des nutriments.

Cordon ombilical
Le cordon ombilical (funiculus umbilicalis, corde ombilicale) est l'organe qui relie le placenta et le fœtus pendant la grossesse. Il assure au fœtus l'alimentation nécessaire, il lui apporte l'oxygène et élimine les déchets. à l'intérieur du cordon, la circulation du sang se fait par une veine et deux artères: la veine apporte au bébé l'oxygène et les nutriments qui viennent du sang de la mère, les artères, à l'inverse, permettent à l'enfant d'éliminer les déchets.

Le cordon ombilical est composé de la gelée de Wharton et du tissu conjonctif. Comme il ne contient pas de nerfs sa coupe est indolore ; son aspect est lisse, brillant, semi-rigide, souple et très résistant, étant capable de supporter plus de 5 kg. à la fin de la grossesse il atteint une longueur d'environ 55 cm et un diamètre de 2 cm.

Cryoconservation
Congélation et stockage à basse température (-196° C) en utilisant de l'azote liquide. Dans ces conditions, les cellules restent inchangées pendant une longue période, maintenant ainsi leur survie et leur fonctionnalité.

[Index]

Différenciation
Processus par lequel une cellule non spécialisée se transforme en une cellule spécialisée, comme par exemple celle du cœur, du foie ou du muscle.

Division cellulaire
Procédure par laquelle une seule cellule, par division, génère deux autres. La division cellulaire peut être de deux types, mitotiques et méiotiques.

[Index]

Ectoderme
Feuillet externe de l'embryon, à l'origine du système nerveux, de certains organes sensoriels (yeux, oreilles), de la peau et des phanères.

Embryon
Stade précoce de développement d'un organisme humain, de la taille d'un petit grain (moins d'un millimètre) dans la période entre la fécondation et la fin de la huitième semaine de gestation. De la neuvième semaine nous parlons du fœtus.

Endoderme
Feuillet interne de l'embryon, il est à l'origine des cellules du tube digestif, du foie, du pancréas, d'une grande partie du système respiratoire, d'une partie de la vessie et de l'urètre et d'autres tissus.

Ex-vivo
Expression latine qui se réfère aux expériences menées sur des cellules vivantes, en dehors de l'organisme afin d'être remises en place.

[Index]

Facteur de croissance
Protéine capable de stimuler la prolifération et la différenciation des cellules.

Fécondation
Processus d'union entre un gamète mâle (spermatozoïde) et d'un gamète femelle (ovule ou ovocyte).

Fécondation in vitro

Technique qui réunit artificiellement l'ovocyte et les spermatozoïdes

Fœtus
Organisme humain en voie de développement dans la période comprise entre 9 semaines après la fécondation et le moment de l'accouchement.

Feuillets embryonnaires
Fines pellicules formées par les cellules qui composent l'embryon. Ces feuillets embryonnaires sont à l'origine de tous les organes de l'enfant et sont au nombre de trois: l'endoderme (intérieur), mésoderme (milieu) et de l'ectoderme (externe).

[Index]

Gamètes
Cellule impliquée dans la reproduction sexuée de tout organisme, y compris les mammifères. Les gamètes ont un patrimoine génétique complet, mais seulement une seule copie de chaque gène (patrimoine génétique haploïde).

Gastrulation
Processus par lequel on aboutit à la formation des feuillets embryonnaires et leur juxtaposition spatiale, afin de permettre le développement ordonné du processus ultérieur de la neurulation.

Gène
Unité fonctionnelle du patrimoine héréditaire, composée par un segment d'ADN et détectable dans les chromosomes situés dans le noyau d'une cellule. Les gènes contrôlent de nombreuses fonctions, y compris la synthèse d'enzymes et de protéines.

GVHD (maladie du greffon contre l'hôte ou en anglais Graft versus Host Disease)
Réaction immunitaire exercée par l'organe immunocompétent du donneur vis-à-vis des tissus du receveur.

[Index]

In vitro (en latin)
Matériel artificiel dans lequel nous effectuons des expériences, par exemple dans des boîtes de culture ou des éprouvettes.

[Index]

Marqueurs de surface
Protéine sur la surface de la membrane externe de la cellule, spécifiques de la cellule elle-même et détectable par l'utilisation d'anticorps ou d'autres méthodes de détection.

Masse cellulaire interne
Noyaux des cellules à l'intérieur du blastocyste. A partir de ces cellules se développent d'abord l'embryon, et par la suite le fœtus. Ces cellules sont à l'origine des cellules souches embryonnaires.

Médecine régénérative
Ensemble des activités interdisciplinaires, de recherche et de clinique, visant à réparer et à régénérer les cellules, tissus et organes lésés par une maladie plutôt que le vieillissement ou les déficits congénitaux. Au lieu de remplacer le tissu, l'objectif est de le régénérer biologiquement.

Méiose
Processus par lequel une cellule se divise en donnant naissance à deux cellules filles avec un patrimoine génétique réduit de moitié: elle présente une seule copie de chaque gène, soit maternel soit paternel. Ce type de division cellulaire est uniquement présent dans les cellules qui donnent naissance à des gamètes et qu'on appelle cellules germinales.

Mésoderme
Feuillet embryonnaire médian à l'origine des os, des muscles et du tissu conjonctif.

Milieu de culture
Liquide qui recouvre les cellules au cours du processus de leur culture et qui contient dans son milieu la nourriture dont les cellules ont besoin. Il peut également contenir divers facteurs de croissance qu'on ajoute afin d'obtenir les changements souhaités sur la cellule.

Microenvironnement
Molécules et composés tels que les facteurs de croissance et les nutriments présents dans le milieu entourant les cellules, soit dans l'organisme soit au laboratoire. Il joue un rôle important dans la détermination des caractéristiques de la cellule.

Mitose
Processus par lequel une cellule se divise en donnant naissance à deux cellules filles génétiquement identiques. Ce type de division cellulaire permet à une population de cellules d'augmenter son nombre ou de la maintenir en nombre constant; Ce processus est présent dans tous les types de cellules, à l'exception des gamètes.

Morula
Agrégat de cellules qui est formé dans les tous premiers stades du développement embryonnaire, lors de la segmentation du zygote. Chez l'homme, la première division du zygote se produit environ 24-30 heures après la fécondation. Les autres mitoses se succèdent à un rythme plus rapide. Ce processus, appelé segmentation aboutit, au troisième jour, à la formation de la morula (stade de 8-16 blastomères) qui pénètre dans l'utérus pour la nidation..

[Index]

Passage
Phase de croissance et de prolifération d'une cellule en culture.

Placenta
Organe commun à tous les mammifères placentaires ou « euthériens » à l'exception des marsupiaux, il agit en tant qu'intermédiaire entre la mère et le fœtus pendant la durée de la grossesse, en fournissant à l'embryon puis au fœtus l'eau, les nutriments et le dioxygène dont il a besoin. Il évacue aussi le dioxyde de carbone et les déchets métaboliques tels que l'urée, excrétés par le bébé.

Prolifération
Augmentation du nombre de cellules résultant de la division continue des cellules individuelles, créant ainsi des cellules filles identiques.

[Index]

Rejet
Nous parlons de rejet lorsque le système immunitaire d'un patient qui a subi une transplantation attaque le nouvel organe, le reconnaissant comme un corps étranger.

[Index]

Subculture
Transférer des cellules de culture, avec ou sans dilution, d'un récipient de culture à un autre.

[Index]

Transdifférenciation
Processus par lequel une cellule souche d'un tissu se différencie en cellules d'un autre tissu. Voir l'adaptabilité.

Transplantation autologue
Réinjection de cellules souches (capables de reconstituer l'hématopoïèse de la moelle osseuse), préalablement prélevées chez le patient lui-même à partir de sa moelle osseuse ou de son sang périphérique. étant donné que les cellules réinjectées ont été prises chez le patient lui-même au cours de la transplantation, il est impossible d'avoir des problèmes de rejet ou de détérioration immunologique des tissus.

Trophoblaste
Autrement dit trofoectoderma. Tissu cellulaire qui sert à nourrir l'embryon à l'origine du placenta et des annexes embryonnaires, mais ne participe pas à la formation de l'embryon lui-même.

Il s'agit de la couche cellulaire externe du blastocyste, formée au tout début du développement embryonnaire ou embryogenèse, après la formation du blastocèle, mais avant la nidation.

La couche externe du trophoblaste, appelée syncitiotrophoblaste, permet au futur embryon de pénétrer dans l'endomètre de l'utérus de la mère et de réaliser ainsi la nidation de l'œuf. Au troisième mois, le trophoblaste prend le nom de placenta et assure l'échange de l'oxygène et des éléments nutritifs entre la mère et l'embryon..

[Index]

Zygote
Cellule produite par la fécondation, c'est à dire la fusion de deux cellules spécialisées haploïdes, les gamètes..
Page créée : 03/09/2012
Dernière modification : 03/09/2012
 
Nos Conseillers répondent sans aucun engagement à toutes vos questions
Cliquez ici pour être contacté
Envoyer votre données personnelles, vous serez contacté dès que possible
En cliquant sur "Envoyer", vous autorisez Genico à traiter vos données personnelles