Sélectionnez votre pays pour afficher les informations correctes / Select your country to display the correct information
France
INFOLINE  0041 840 888 555
logo
gravidanza
 

L'activité physique


Sport rime toujours avec bien être, et ceci s'applique aussi pendant la grossesse, en particulier parce que le corps a besoin de se préparer à l'accouchement, également un moment très difficile du point de vue physique.
Les femmes qui ont toujours pratiqué un sport régulièrement peuvent continuer à le pratiquer, avec modération et bon sens, toutefois avec quelques petits ajustements.
Font exceptions les trois derniers mois de la grossesse, au cours desquels le seul sport recommandé, en dehors des exercices de respiration, est la natation.
Parmi tous les sports, la natation est sans doute le plus approprié à la grossesse: en plus d'être une activité qui permet une bonne respiration, il est également très utile pour équilibrer la posture, modifiée par la prise de poids pendant la grossesse
Naturellement, il y a aussi des cas particuliers (souffrance fœtale vous obligeant à rester au lit), pour lesquels le sport n'est non seulement non recommandé mais pour lesquels s'applique une contre-indication absolue comme pour les sports violents ou ceux qui sont soumis à des efforts physiques extrême:
  • Les sports violents et capables de provoquer des blessures, des accidents et des chutes
  • Sports anaérobies
  • Sports de combat
  • Le plongeon et la plongée
  • Les efforts en haute altitude
Vous pouvez profiter en toute sécurité tous les autres sports (cyclisme, la course et les sports aérés) en prêtant une attention à:
  • pratiquer avec une obligation particulière de respecter les phases d'échauffement et de récupération
  • exercer une activité physique lentement, de faible intensité, et de se reposer souvent
  • ne jamais s'efforcer
  • ne jamais dépasser 60-65% de la fréquence cardiaque maximale
  • ne jamais augmenter l'intensité au point d'élever la température de votre corps
  • ne pas pratiquer de sports dans une ambiance chaude et humide ou trop froide
  • éviter les entraînements pendant les heures les plus chaudes de la journée
  • boire beaucoup d'eau avant et après l'exercice physique
  • arrêter l'activité dans le cas où apparaissent des douleurs, des vertiges, une sensation d'essoufflement ou une fatigue excessive.
Dans le cas où vous avez toujours mené une vie plutôt sédentaire, il n'est pas conseillé de commencer à faire du sport pendant votre grossesse, sauf une gymnastique douce (par exemple la gymnastique du prépartum), le yoga et la marche.
Votre gynécologue est naturellement la personne la mieux indiquée pour vous donner des conseils personnalisés.
Page créée : 03/09/2012
Dernière modification : 03/09/2012
Nos Conseillers répondent sans aucun engagement à toutes vos questions
Cliquez ici pour être contacté
Envoyer votre données personnelles, vous serez contacté dès que possible
En cliquant sur "Envoyer", vous autorisez Genico à traiter vos données personnelles